Résultat de recherche d'images pour "Le dernier bain de Gwenaëlle Robert"Le dernier bain, c’est celui de Marat, poignardé dans sa baignoire par Charlotte Corday le 13 juillet 1793. A ce fait historique, l’auteur ajoute des personnages qui gravitent autour du révolutionnaire.

Il y a une jeune anglaise, Jane, qui, elle aussi, veut tuer Marat. Contrairement à Charlotte, ce n’est pas pour mettre fin au bain de sang de la révolution, mais pour accomplir une vengeance personnelle. Elle a quitté l’Angleterre, et pris tous les risques.

Théodose, jeune moine défroqué pour éviter la guillotine, observe Jane. Il tombe sous son charme, mais s’interroge sur ses activités.

Marthe, la lingère de Marie-Antoinette, s’attendrit devant le tendre Louis XVII. Il lui fait penser à son petit-fils, issu d’une liaison de sa fille avec Marat. Elle veut le voir également, pour lui demander des comptes.

Dans la canicule de ce sanglant mois de juillet où les têtes tombent par milliers au nom de la liberté, le lecteur suit ces destinées tragiques. Il croise aussi le peintre David, l’ami de Marat, qui tente de l’humaniser dans son tableau, mais c’est sa folie sanguinaire qui reste dans l’histoire.

Pour son deuxième roman, Gwenaëlle Robert fait preuve d’une belle maîtrise littéraire. Le style est alerte, nerveux, et les personnages créés d’une belle densité. Voilà un auteur dont il faudra suivre les prochaines œuvres.

Résultat de recherche d'images pour "Le dernier bain de Gwenaëlle Robert"