Gilbert-Keith Chesterton - La Clairvoyance du Père Brown.Dans la littérature anglaise, Chesterton occupe une place à part. Romancier, philosophe, théologien, journaliste, poète, cet homme savait tout faire la plume à la main, sans jamais tomber dans la facilité.

Il avait un don très particulier celui de savoir merveilleusement mêler l’humour à l’intelligence. Ces deux qualités, portées à un niveau rare, apparaissent de façon éclatante dans les différentes enquêtes du Père Brown.

 

Résultat de recherche d'images pour "les enquêtes du père brown"Ce prêtre catholique ne ressemble à rien : petit, rondouillard, assez laid, il suscite souvent l’agacement, voire la condescendance. Il observe, furète, trottine et réfléchit, parapluie en main (nous sommes en Angleterre). Il manie le paradoxe, construit son raisonnement et nous le suivons avec délice.

Ses apartés déconcertent l’interlocuteur pour notre plus grande joie : « Voyez-vous, dit le Père Brown d’une voix basse, avant que l’Ecosse n’existât comme telle, ses habitants étaient de drôles de gens. Ils sont encore curieux maintenant. Mais je pense qu’à une époque préhistorique ils ont dû adorer des démons. C’est sans doute pour cela qu’ils se sont jetés dans le puritanisme. »
Chesterton a construit des enquêtes courtes : le crime ou le forfait sont relatés rapidement, l’enquête suit et excède rarement quinze ou vingt pages. On peut donc picorer au fil du temps, au milieu d’autres lectures et on ne le regrette pas.

Résultat de recherche d'images pour "les enquêtes du père brown"

Les différents titres regroupent plusieurs enquêtes et tout cela peut être lu sans ordre particulier : L’incrédulité, La clairvoyance, La sagesse, Le secret et Le scandale du  Père Brown sont les cinq titres disponibles dans des éditions de poche. Les éditions Omnibus les ont récemment regroupés en un seul volume.