Saviez-vous que ce grand auteur de pièces de théâtre avait écrit des fables ? Il a bien fait , elles sont délicieuses :

0177356_2
« Une jument qui avait

Des obligations mondaines

(On croit que c’est pour s’amuser

On est une femme de peine)

Décida de prendre une ânesse

Pour s’occuper de son bébé »…

 

grinçantes :

« Un rat sortait de l’Opéra :

Plastron blanc et cravate noire

C’était un rat dont tout Paris savait l’histoire.

On disait que, pendant l’occupation des chats

Il avait stocké du gruyère… »

ironiques  :

« Comme il est affable

Depuis qu’il écrit des fables

Se dit ma famille in petto

Ils se réjouissent trop tôt… »

 

ou tendres :

« Le soir du grand bal, la bonne marraine

Qui avait longtemps travaillé chez Dior

Fit de deux chiffons une robe à traîne… »

 

Comme son théâtre en somme. Dégustez-les lentement, à petites doses, comme un grand cognac.

A été édité par le Livre de Poche et en Folio mais n’est plus disponible en neuf; à rechercher sur les sites d’occasion : Ebay, Price Minister, Amazon, Livres rares, etc